RECRUTEMENT D’UN CABINET DES ACTIVITES DE COMMUNICATION

Le 20/11/2018 à 13:00

Ajouter au calendrier

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE

 

 

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT (EN PROCEDURE D’URGENCE) N°010/AONO/MINISANTE/CSPM-PNLP/2018 DU 10 OCTOBRE 2018 RELATIF AU RECRUTEMENT D’UN CABINET SPECIALISE POUR ACCOMPAGNER LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DE COMMUNICATION, POUR LE COMPTE DU PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME, DANS LE CADRE DES FINANCEMENTS DU FONDS MONDIAL, POUR LA PERIODE 2018 – 2020.

 

 

  1. OBJET DE L’APPEL D’OFFRES :

Le présent Appel d’Offres National Ouvert a pour Objet, le recrutement d’un cabinet spécialisé pour accompagner la mise en œuvre des activités de communication, pour le compte du Programme National de Lutte contre le Paludisme, dans le cadre des financements du Fonds Mondial, pour la période 2018-2020.

  1. CONSISTANCE DES PRESTATIONS

Le cabinet spécialisé en communication aura pour mission principale, d’accompagner le Programme National de Lutte contre le paludisme, dans l’élaboration de la mise en œuvre de la stratégie de communication, notamment, la conception, la production et la diffusion des supports arrêtés dans le projet, l’évaluation du plan de communication, l’élaboration du plan de communication 2019-2021 et la mise en œuvre de la stratégie de communication de la campagne MILDA. Les prestations à effectuer se présente en deux lots, déclinés au point 4 ci-dessous.

  1. DELAIS D’EXECUTION

Le délai d’exécution des prestations prévu, objet du présent appel d’offres est de :

  • Vingt-six (26) mois pour la campagne de routine (Lot 1)
  • Douze mois (12) mois pour la campagne de distribution des MILDA (Lot 2)

 

  1. ALLOTISSEMENT ET COUT PREVISIONNEL

Les prestations sont subdivisées en deux Lots ci-après définis :

N° du LOT

DESIGNATION

MONTANT PREVISIONNEL

DELAI D’EXECUTION

LOT 1

COMMUNICATION DE ROUTINE

136 994 039 FCFA HT

Vingt-six (26) mois

LOT 2

COMMUNICATION DE LA CAMPAGNE DE DISTRIBUTION DES MILDA

83 173 309 FCFA HT

Douze (12) mois

 

  1. PARTICIPATION ET ORIGINE

La participation au présent appel d’offres est ouverte aux cabinets, organismes, agences, institutions, firmes ou consortium nationaux ou internationaux spécialisés en communication.

  1.  

Les prestations objet du présent Appel d’Offres sont financées par le Fond Mondial (pour la partie hors taxe) et le Budget de l’Etat du Cameroun (pour les taxes).

  1. CAUTIONNEMENT PROVOVISOIRE

Sous peine de rejet, chaque soumissionnaire doit joindre à ses pièces administratives, une caution de soumission établie par une banque ou établissement financier de premier ordre agrée par le Ministère chargé des finances et dont la liste figure dans la pièce 12 du DAO, soit Deux millions cinq cent mille (2 500 000) FCFA pour le lot 1, et un million (1 000 000) FCFA pour le lot 2, et valable  trente (30) jours au-delà de la date validité des offres.

  1. CONSULTATION DU DOSIER D’APPEL D’OFFRES

Le Dossier peut être consulté aux heures ouvrables, au secrétariat du Programme National de Lutte Contre le Paludisme (PNLP), situé à la rue du siège de la Croix Rouge du Camerounaise à Yaoundé, derrière la Fondation Chantal BIYA, Tél. /fax : 222 22 39 17, dès publication du présent avis.

  1. ACQUISITION DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Le Dossier peut être obtenu aux heures ouvrables au Secrétariat du Programme National de Lutte Contre le Paludisme (PNLP) situé à la rue du siège de la Croix Rouge du Camerounaise à Yaoundé, derrière la Fondation Chantal BIYA, Tél. /fax : 222 22 39 17, dès publication du présent avis contre présentation d’une quittance de versement d’une somme non remboursable de cent vingt-cinq mille (125 000) francs CFA au Trésor Public.

  1. RECEVABILITE DES OFFRES

Sous peine de rejet, les pièces du dossier administratif requises devront être produites en originaux ou en copies certifiées conformes par le service émetteur ou l’autorité administrative compétente, conformément aux stipulations du Règlement particulier de l’Appel d’Offres. Elles devront : obligatoirement être en cours de validité. Chaque offre rédigée en français ou en anglais et en sept (07) exemplaires, dont un (01) original et six (06) copies marquées tels, devra être déposée au Secrétariat du Programme National de Lutte contre le Paludisme,  situé à la rue du siège de la Croix Rouge du Camerounaise à Yaoundé, derrière la Fondation Chantal BIYA, Tél. 222 22 39 17 /fax : 222 22 51 95, au plus tard le 20 novembre 2018 à 13 heures, heure locale, sous enveloppe cachetée adressée au Maître d’Ouvrage, avec la mention :

Appel  d’offres National Ouvert N° 010/DC/MINSANTE/CSPM/PNLP/18 RELATIFS AU RECRUTEMENT D’UN CABINET SPECIALISE POUR ACCOMPAGNER LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DE COMMUNICATION, POUR LE COMPTE DU PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME, DANS LE CADRE DES FINANCEMENTS DU FONDS MONDIAL, POUR LA PERIODE 2018 – 2020.

« A N’OUVRIR QU’EN SEANCE DE DEPOUILLEMENT »

Toute offre incomplète conformément aux prescriptions du Dossier d’Appel d’Offres sera déclarée irrecevable. Notamment, l’absence de la caution de soumission délivrée par un organisme financier agréée par le Ministère chargé des Finances ou le non-respect des modèles des pièces du Dossier d’Appel d’Offres, entraînera le rejet pur et simple de l’offre sans aucun recours.

  1. OUVERTURE DES PLIS

L’ouverture des offres se fera en deux temps.

L’ouverture des offres administratives et techniques interviendra dans un premier temps, suivie dans un second temps de celle des offres financières des soumissionnaires ayant obtenu la note technique minimale requise.

L’ouverture des pièces administratives et des offres techniques aura lieu le 20 novembre 2018 à 14 heures par la Commission Spéciale des Marchés du Programme National de Lutte contre le Paludisme, dans le bureau de l’Inspecteur Général des Services Administratifs du MINSANTE, sis au 1er étage du bâtiment principal du Ministère de la Santé Publique, Tél : 222 23 52 25. Les soumissionnaires peuvent assister à cette séance d’ouverture ou s’y faire représenter par une personne de leur choix dument mandatée. Celle des offres financières aura lieu au terme de l’analyse technique et en concernera que les soumissionnaires ayant obtenus la note minimale de 75/100 des points.

  1. CRITERES D’EVALUATION
    1. Critères éliminatoires
  • Absence d’une pièce administrative ;
  • Non-conformité d’une pièce du dossier après un délai de 48 heures ;
  • Fausse déclaration ou pièce falsifiée ;
  • Note technique inférieure à 75 / 100 ;
  • Absence de l’agrément en communication ;
  • Présence d’une information de l’offre financière dans le dossier Administratif ou technique ;
  • Absence de la déclaration sur l’honneur du non abandon des marchés publics durant les trois dernières années.
    1. Critères essentiels

L’évaluation des offres techniques sera faite sur cent (100) sur la base des critères essentiels ci-dessous :

  • Expérience du soumissionnaire22 points
  • Conformité du plan de travail et de la méthodologique proposée aux TRD 19 points
  • Qualifications et compétences du personnel-clé pour la mission45 points
  • Matériels et logistique de travail10 points
  • Présentation des offres04 points

TOTAL : 100 points

La note technique minimale requise pour être éligible à l’ouverture de l’offre financière est de 45 points sur 100 points.

  1. METHODE DE SELECTION DU CONSULTANT

Le consultant sera choisi par la méthode de sélection qualité prix, conformément aux procédures décrites dans le présent DAO.

La proposition financière dont le prix évalué est le moins disant (Pm) se voit attribuer la note de prix (NP) maximale de 100.

La formule pour déterminer les notes de prix (NP) des autres propositions est le suivante : NP = 100 x Pm /P, dans laquelle « NP » est la note de prix, Pm est le prix le moins élevé, et « P » le prix de la proposition évaluée.

Les pondérations attribuées respectivement à la proposition technique (T) et à la proposition financière (F) sont :

T = 0.75

F = 0.25

Les propositions seront classées en fonction de leur note technique (Nt) et de prix (NP) combinées en utilisant les pondérations  (T = la pondération attribuée à la proposition technique ; F = la pondération attribuée à la proposition financière ; T + F = 1) comme suit : N = Nt x T% + NP x F%.

  1. ATTRIBUTION

Le marché sera attribué au soumissionnaire dont l’offre est qualifiée mieux disant. Dans le cas où plusieurs soumissionnaires sont qualifiés (critères éliminatoires et critères essentiels) sur l’ensemble des lots, chaque soumissionnaire peut être attributaire de deux (02) lots. Toutefois, dans le cas éventuel où un seul soumissionnaire est qualifié, le Maître d’Ouvrage peut lui attribuer l’ensemble des lots.

  1. DUREE DE VALIDITE DES OFFRES

Les soumissionnaires restent engagés par leur offre pendant une durée de 90 jours à partir de la date limite fixée pour la remise des offres.

  1. RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

Les renseignements complémentaires d’ordre technique peuvent être obtenus aux heures ouvrables auprès du Secrétariat du Programme National de Lutte Contre le Paludisme (PNLP) ou à la Section Passation des Marchés du Programme National de Lutte contre le Paludisme situé à la rue du siège de la Croix Rouge du Camerounaise à Yaoundé, derrière la Fondation Chantal BIYA, Tél. /fax : 222 22 39 17.

                                                                                                      LE MINISTRE  DE LA SANTE PUBLIQUE,

                                                                                                                     André MAMA FOUDA


Source: Cameroun tribune

rue du siège de la Croix Rouge du Camerounaise à Yaoundé Centre Cameroun
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !