Coupure du ruban

Foire GIE MADIKA 2019 : des objectifs atteinds

Parti des objectifs de la première édition, MADIKA peut se féliciter de l’atteinte de son principal objectif escompté pour le compte de la deuxième édition qui s’est achevée ce 09 mai.

Fédérer les efforts et portes feuilles de plusieurs ministères autour de l’agri-entrepreneur camerounais était le grand défi de cette édition. Ainsi, le MINMIDT (Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique), le MINPMEESA (Ministères des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat), le MINADER (Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural) et le MINCOMMERCE (Ministère du Commerce), hautement représentés ici par leur chef de département, ont par leur présence à la cérémonie officielle de lancement de la foire qui a eu lieu le 08 mai au siège de la CAPEF à Yaoundé.
Il aura donc été question, le temps d’une foire de 3 jours, de remettre le débat de la consommation des produits camerounais faits à base de nos acquis agropastoraux, d’où le nom MEDIKA (Made In Cameroon). L’enjeu vaut la chandelle. Dans cette lancée, Elissar MBANG EKOUTOU, Présidente du Groupement d’Intérêt Economique Médika a mentionné dans son propos que le GIE est composé essentiellement de chefs d’entreprises et a pour vision d’être leader de la promotion du « Made in Cameroun » avec si possible un minimum de 1000 références, par l’intégration des chaines de valeur des produits alimentaires de consommation courante, arrimés sur des labels de qualité reconnus par les pouvoirs publics, le patronnât, les organisations paysannes, les associations consommateurs et les donateurs.
Ses missions sont :
 Promouvoir la mise en place d’un réseau de magasins de proximité qui commercialisent des produits locaux ;
 Construire des labels de qualité qui renforcent la compétitivité des filières agricoles ;
 Promouvoir la création d’entreprises qui valorisent la matière première locale ;
 Contribuer au changement des habitudes alimentaires ;
 Assurer la défense des intérêts des adhérents auprès de toutes les parties prenantes.

Cameroun Yaoundé Agriculture Afrique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire